luna_strata (luna_strata) wrote in spn_fr,
luna_strata
luna_strata
spn_fr

Fic - Un jour... - Partie 2/3 (?)

Titre: Un jour chez moi
Auteur: luna_strata
Type: gen
Personnages: Jensen et Jared
Rating: PG
Spoiler : aucun
Disclaimer: Ils appartiennent à eux-mêmes
Note : Toujours pour toi Shakes ^_^
Notes 2 : Merci à ma Brisby pour sa mini beta ^^
Notes 3 : Bon ben maintenant faut que je me lance dans la troisième partie...

Partie 1

Vendredi soir, 30 mai 2008, 23h

Jensen ouvrit la porte de sa maison et laissa tomber son gros sac au sol. Trois semaines qu'il avait quitté Vancouver pour aller tourner à Pittsburgh. Il avait profité de deux jours de repos pour prendre l'avion et venir se détendre chez lui. Un week-end sans convention, sans interview, sans promotion. Il allait pouvoir dormir. Une activité qui était devenue rare ces derniers temps.
Il avait laissé un message sur le répondeur de Jared pour l'avertir. C'était il y a quatre jours et il n'avait eu aucune nouvelle depuis, ce qui l'inquiétait un peu. Même s'il était aussi très occupé par son propre tournage, il lui aurait au moins envoyé un sms. Si demain il n'arrivait pas à le joindre, il essayerait d'appeler Sandy.
Pour l'heure, ses priorités étaient sa douche et son lit.

Jensen reposa violemment son réveil. Trois heures du matin ! Bon sang, qui osait sonner et frapper à sa porte à une heure pareille ?! Y'avait plutôt intérêt à ce que ce soit important.
Il sortit de sa chambre, vêtu d'un t-shirt et d'un bas de jogging. Pieds nus il traversa le grand salon. Il grimaça. Le sol était glacial.
- Ouais ouais j'arrive. grommela-t-il.
Il ouvrit la porte avec force, prêt à lancer un Quoi ?! tonitruant. Mais il se ravisa quand il vit qui était l'importun.
- Jared ?! Qu'est-ce que tu fous là ? T'as vu l'heure ?
- Moi aussi ça me fait plaisir de te voir Jen.
Jared prit son ami dans ses bras. Passé le moment de surprise, Jensen lui rendit son accolade.
Cela faisait près d'un mois qu'ils ne s'étaient pas vu. Ils s'étaient échangés plusieurs mails, textos et coups de fil depuis leur film respectif. A croire qu'ils ne pouvaient pas se passer l'un de l'autre en dehors des tournages de Supernatural.
Jensen donna quelques tapes dans le dos du grand brun, avant de se détacher de lui.
- Alors qu'est-ce que tu fous là ?
- Repos forcé ? Jared fit un sourire en coin.
- Repos for- Non mais attends une minute.
Il regarda plus attentivement Jared.
- T'es bourré.
- Noonnnn.
- C'était pas une question, mais une constatation.
- Juste quelques bières. Et je suis venu en taxi. dit-il les yeux brillants.
- Mouais.... Entre et tu vas me dire ce qui va pas.

Tout deux se dirigèrent au salon. Jared s'installa sur le canapé qui était en face de la cheminée. Des braises y fumaient encore. Avant d'aller dormir, Jensen avait fait un feu pour chauffer un peu la maison. Les nuits à Vancouver étaient fraiches. D'ailleurs il se gelait dans son t-shirt. Sans compter ses pieds....
Jensen alluma un lampadaire près du canapé. Une douce lumière se diffusa dans la pièce. Il s'approcha ensuite de la cheminée. Il prit le tisonnier pour raviver les braises et jeta du papier pour obtenir des flammes. Il y déposa une bûche.
- Surveille le feu.
Il lui tendit la tige métallique et partit.
Jared regarda les flammes qui grandissaient de plus en plus. Elles dansaient, léchaient la bûche. Le bois crépitait. Il se rapprocha et remua les braises avec le tisonnier. Des cendres incandescentes s'élevèrent. Un spectacle hypnotisant. La chaleur lui chauffait agréablement le visage.
Quelque chose de frais se posa contre sa tempe. Il tourna la tête.
- T'as pas plus fort qu'une bouteille d'eau ?
- Dilue déjà ce que t'as dans le sang.
- Rabat-joie. dit-il en prenant la boisson.
Ils s'assirent sur le canapé. Jensen avait enfilé un pull et des chaussettes pour affronter le froid ambiant de la maison.
- Comme j'avais pas de tes nouvelles, j'allais appeler Sandy.
Jared regarda son ami qui s'était tourné vers lui, une jambe repliée sous lui, un bras en appui sur le dossier.
- C'est fini...
Jensen fronça les sourcils, pas sûr de comprendre.
- Avec Sandy... On a rompu...
- Quoi ?! Mais... vous veniez de vous.... Je suis désolé Jared...
Jared fixait sa bouteille d'eau, la roulant d'une main à l'autre.
- Tu veux en parler ?
- Y a pas grand chose à dire. On s'est rendu compte qu'on attendait des choses différentes de la vie... Que ce qu'on pensait être de l'amour n'était peut-être qu'une grande affection...
Jensen était un peu sous le choc. Il pensait vraiment qu'ils finiraient par se marier et avoir des enfants.
Il se souvenait de l'émotion dans la voix de Jared quand il l'avait appelé pour lui annoncer la nouvelle.
Il avait été très heureux pour lui, même si sans se l'expliquer, il avait ressenti un petit pincement au coeur. Pincement qu'il avait vite oublié en acceptant d'être son témoin.
- P'tain Jen, si on a pris cette décision ensemble, pourquoi je me sens si mal ?
- Parce que t'as trop bu ?
- Jen...
- Pardon...
Jensen se rapprocha et passa son bras autour du cou de Jared pour l'attirer contre lui. Jared se laissa faire et appuya son front dans le creux de l'épaule.
- Elle a fait partie de ta vie pendant trois ans. Si ça ne te faisait rien, je penserais qu'elle n'avait pas compté pour toi.
Un silence confortable s'installa.
Les yeux de Jared lui piquait. La fatigue sans doute. Il n'avait pas beaucoup dormi ces derniers jours, ce qui l'avait rendu assez irritable sur le plateau. Le metteur en scène lui avait demandé ce qu'il avait et lui avait juste répondu : problèmes personnels. Soit il lui avait fait pitié, soit il avait eu pitié des autres acteurs. Dans tout les cas, il l'avait forcé à partir pour le week-end. Il fallait qu'il soit de retour lundi en fin d'après-midi pour reprendre quelques scènes.
La peine était toujours là, mais il se sentait plus léger. Jensen était la première personne à qui il en parlait. De toute façon, il n'aurait voulu en parler avec personne d'autre...
Il soupira.
- Je peux rester dormir ?
- Bien sûr que non, j'avais prévu de t'appeler un taxi pour te ramener chez toi. Crétin.
Jared se redressa.
- Héééé j'suis malheureux là. T'es censé me réconforter, pas me vanner.
Jensen lui ébouriffa les cheveux, un doux sourire aux lèvres.
- Allez, dodo. T'as une sale tête.

Se tenant mutuellement par les épaules, ils partirent en direction des chambres.
- Sandy avait raison.
- A quel propos ?
- Qu'il fallait que je vienne te voir. Que ça me ferait du bien.
Jensen fit une pression sur l'épaule de son ami.
- Par contre ce que je comprends pas, c'est qu'elle m'a dit ensuite qu'on passait trop de temps ensemble...
Les deux hommes s'arrêtèrent, un air pensif sur le visage. Jensen secoua la tête.
- N'importe quoi...
Tags: fic, j2
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 13 comments